Au Galop, sur les pistes en gazon, l’état du terrain est mesuré avec un pénétromètre, le matin des courses. Cet indice de mesure détermine la souplesse du terrain :

  • 2,2 très léger
  • 2,3 à 2,7 léger
  • 2,8 à 2,9 bon, léger
  • 3,0 à 3,2 bon
  • 3,3 à 3,4 bon, souple
  • 3,5 à 3,7 souple
  • 3,8 à 4,1 très souple
  • 4,2 à 4,5 collant
  • 4,6 à 5,0 lourd
  • 5,1 et + très lourd


L’état du terrain est une variable importante dans l’analyse de la course. Effectivement certains chevaux de course seront plus performants sur des terrains souples que lourds ou inversement, et l’état le jour de la course aura donc une importance cruciale.