Les chevaux Pur-Sang (PS) sont le résultat d’un élevage sélectif commencé au XVIIe et XVIIIè siècle en Angleterre en croisant des juments locales avec des étalons étrangers, principalements arabes. Le pedigree de ces chevaux peut être tracé depuis leurs origines.

Les premiers Pur-Sang ont été importés en France dès la seconde moitié du XVIIIè siècle. L’élevage français s’organisa principalement en Normandie, dans l’Orne et le Calvados principalement, certainement pour faciliter les échanges avec l’Angleterre et ses éleveurs de Pur-Sang.

 

Les Pur-Sang sont classés en quatre catégories :

  • le Sprinter ou Flyer : élevé pour courir de courtes distances, de 800 à 1200m.
  • le Miler : spécialisé dans les courses de 1600m.
  • le Classique : court sur des distances de 2400m.
  • le Stayer : parcourt des distances de 3000m et plus.

En dépit de leur grande performance en terme de vitesse, les PS restent des chevaux très sensibles, et nécessitent beaucoup d’attention et de précaution.